Cadre Integré Renforcé

 

Monsieur Leonard NTIBAGIRIGWA

Mr Léonard NTIBAGIRIGWA

Le  Projet Cadre intégré renforcé (CIR) est un programme multi donateurs qui aide les pays les moins avancés (PMA) à jouer un rôle plus actif dans le système commercial multilatéral.  Il vise, plus largement, à favoriser la croissance économique et le développement durable et à faire sortir davantage de gens de la pauvreté.

Le programme, qui fournit actuellement une aide à 49 pays du monde entier figurant parmi les plus pauvres, est financé par un fonds d’affectation spéciale multi donateurs dont l’objectif de financement s’élève à 250 millions de dollars EU.

Le Burundi a adhéré au Cadre intégré (CI) en 2002, a entrepris une étude diagnostique sur l’intégration du commerce (EDIC), qui a été validée en 2003, et a par la suite bénéficié d’un appui au titre d’un projet du CI dont l’objectif était de supprimer les obstacles en matière de conformité aux normes et de soutenir la chaîne de valeur de la production et de l’exportation d’huiles essentielles, de fleurs coupées et de fruits et légumes séchés.

Dans le cadre du CIR, le Burundi a entrepris une mise à jour de l’EDIC qui a été validée en 2012. De même, cette année‑là, un projet de la catégorie 2 du CIR a été approuvé et est actuellement mis en œuvre avec le concours de l’ONUDI. Le projet soutient la stratégie du Burundi visant à ce que les produits agricoles (fruits, légumes et café) produits et vendus au Burundi et sur les marchés d’exportation régionaux et internationaux soient conformes aux normes des marchés internationaux. Le renforcement des capacités au Burundi porte essentiellement sur les produits agricoles, car l’économie du pays est fortement tributaire de l’agriculture, qui emploie 90% de la population et représente 43% du PIB.